Douala

Douala en vue ensemble

Douala capitale économique du Cameroun

Douala est la plus grande ville du Cameroun, capital économique du pays et de la région du littoral et la plus riche ville de la zone CEMAC, constituée de six pays. Douala est aussi la ville portuaire la plus importante de l’Afrique centrale avec son aéroport international.

Douala est devenue depuis quelques années une des villes les plus chères d’Afrique.

Douala est relié par chemin de fer à Yaoundé, Ngaoundéré, Kumba et Nkongsamba. Douala dispose d'un réseau routier assez développé par rapport aux autres villes du Cameroun. Cependant, bon nombre des routes de la ville ont pourri à cause des années de négligence et de corruption. Des efforts ont été faits récemment pour rénover les routes de la ville, en particulier dans les quartiers les plus défavorisés.

L'aéroport international de Douala est situé dans la partie orientale de la ville. Il y a des vols directs à plusieurs villes européennes, dont Paris, Bruxelles et Istanbul. Les destinations régionales et continentales comprennent Abidjan, Brazzaville, Dakar, Johannesburg, Kinshasa, Lagos, Malabo, Nairobi et d'autres villes. L'aéroport est le plus achalandé dans la zone CEMAC et est la plaque tournante pour le transporteur national du Cameroun CAMAIRCO.

Geographie de Douala:

Douala est située sur les rives du fleuve Wouri, les deux rives sont connectées par le pont de Bonaberi. An 2013, la décision a été prise par le président Paul Biya de construire un nouveau pont sur les rives du Wouri pour adapter la ville a la croissance de la population de Douala.

La ville de Douala est divisée en 7 districts (Akwa, Bassa, Bonabéri, Bonapriso, Bonanjo, Deido et New Bell) et il a plus de 120 quartiers. Akwa est le quartier économique et Bonanjo le district administratif de Douala. Plateau Joss est le nom utilisé historiquement pour appeler le quartier Akwa. Le nom des districts se réfèrent à la lignée Douala, ainsi que les quartiers. Par exemple, Akwa a été historiquement divisée entre Bell et Deido en Bonadibong, Bonamilengue, Boneleke, Bonalembe, Bonejang, Bonamuti, Bonabekombo, Bonaboijan, Bonakuamuang; le préfixe «bona» signifie «descendant».

Douala dispose d'un climat tropical de mousson (Classification de Koppen de Am), avec des températures relativement constantes tout au long de l'année, bien que les températures de l'expérience de la ville un peu plus fraîches en Juillet et Août. Douala dispose généralement des conditions chaudes et humides avec une température annuelle moyenne de 27,0 ° C et une humidité moyenne de 83%. Douala voit des précipitations abondantes au cours de l'année, l'expérience moyenne à peu près de 3.600 millimètres précipitations de pluie par an. Son mois le plus sec est Décembre où en moyenne 28 millimètres de précipitations tombe alors que son mois le plus pluvieux est Août quand en moyenne près de 700 millimètres de la pluie tombe.

Histoire de Douala:

Avant l’arrivée des Européens, portugais, Allemands, Anglais et Français, Douala avait déjà une population et des habitants. Mais c’est pendant l’administration coloniale allemande que la Douala s’est imposée comme hub commercial et politique. Pendant la première guerre mondiale, une lutte féroce a été menée pour le control de Douala. Un groupe Franco-Anglais a administrée la ville après la défaite de l’Allemagne jusqu’à la cession du control aux Français.

Apres l’accès a l’indépendance, Douala s’est développée à grande vitesse. Avec le succès économique, un flux impressionnant d’immigrés, spécialement de l’Afrique de l’Ouest incluant des Nigérians, Tchadiens, Maliens et Sénégalais, s’est dirigé vers Douala.

Ces dernières années, les autorités de Douala sont confrontées avec une croissance importante de la population. IL deviant difficile assurer les services aux populations.

Population de Douala

En 2010, la population de Douala et ses environs a été estimée à 3.000.000 d’habitants. La population de Douala a connu une croissance de 5% par an les trente dernières années. Cette population triplerait vers 2035.

Economie de Douala

Douala est la capitale économique du Cameroun et participe de plus de 31,5% au Produit Intérieur Brut du Cameroun. Le secteur des services est la principale source des revenues de ses habitants. Le secteur informel génère près de 63% du produit local brut de la ville de Douala, d’une valeur de 1945 milliards de FCFA. Les entreprises de Douala génèrent plus de 46 % de la richesse créée par les entreprises nationales. Les entreprises unipersonnelles et informelles génèrent plus de 27% du PIB national.

Le Port de Douala est le plus grand de la sous-région Afrique centrale.

Culture à Douala

Il y a un grand mélange d’ethnies à Douala, venant de tout le Cameroun et d’autres pays d’Afrique. Plusieurs religions cohabitent en harmonie à Douala. Les religions principales sont le christianisme et l’Islam.